Collège Français de Tuléar - Etienne de Flacourt
Collège Etienne de Flacourt
Collège Etienne de Flacourt
Etablissement Français - TULEAR
Etablissement Français - TULEAR

ARCHIVES DU COLLEGE ETIENNE DE FLACOURT

Maupassant et la peinture

Présentation : « Le Bal du Moulin de la Galette » un tableau de Renoir, par SAM Lloyd

    

Dans le cadre de l'enseignement de l'histoire des arts, les élèves de quatrième A ont étudié en français des tableaux impressionnistes et réalistes en lien avec des extraits de romans et nouvelles de l'écrivain Maupassant.
    Le vendredi 22 juin, ils ont présenté ces œuvres aux élèves de quatrième B, puis à la classe de troisième et enfin à quelques parents et personnels de l'établissement, sous forme d'une visite guidée théâtralisée.
      Dans des rôles tels que celui de la glaneuse -personnage du tableaux de Millet- des peintres eux-mêmes -Monet et Renoir échangeant sur « la Grenouillère »- du jeune guide passionné présentant la Manneporte d'Etretat ou « les nymphéas » ou du visiteur s'improvisant guide, fasciné par « Le Bal du moulin de la Galette »; ils ont partagé leur connaissances de ces œuvres, peintres et courants du XIX ème siècle.
       Vers le milieu du XIX ème siècle, les peintre réalistes, tels que Courbet et Millet, s'attachent à représenter fidèlement des paysages et des scènes de la vie rurale.
            Dans la deuxième partie du XIX ème siècle, les peintres impressionnistes, comme Monet, Degas ou Renoir, abandonnent le plus souvent l'atelier et plantent leur chevalet dans la nature pour saisir sur la toile la lumière du jour et le mouvement incessant de la vie. Ces peintres de la modernité sont autant attirés par la ville que par les jardins et les bords de Seine où les parisiens viennent canoter le dimanche.
            Comme les peintres, l'écrivain Maupassant traite la réalité de façon réaliste: il décrit fidèlement les lieux , les personnages et leur milieu. Il la traite également de façon impressionniste en accordant une large place aux couleurs et aux jeux de lumière, dans ses célèbres romans et nouvelles.
            C'est ce que l'exposition nous proposait de découvrir .

Juliette HIOT

Quand ils arrivèrent, il allait être trois heures, et le grand café flottant regorgeait de monde.
L'immense radeau, couvert d'un toit goudronné que supportent des colonnes de bois, est relié à l'île charmante de Croissy par deux passerelles dont l'une pénètre au milieu de cet établissement aquatique, tandis que l'autre en fait communiquer l'extrémité avec un îlot minuscule planté d'un arbre  [...]. Un soleil de juillet flambait au milieu du ciel; l'air semblait plein d'une gaieté brûlante; aucun frisson de brise ne remuait les feuilles des saules et des peupliers.
La femme de Paul

En face de nous était une boutique de repasseuses: quatre femmes en caraco blanc promenaient sur le linge, étalé devant elles , le fer lourd et chaud qui dégageait une buée.
Tout à coup une autre, une cinquième, portant au bras un large panier qui lui faisait plier la taille, sortit pour aller rendre aux clientes leurs chemises, leurs mouchoirs et leurs draps. Elle s'arrêta sur la porte comme si elle eût été fatiguée déjà  [...].
Le père Piquedent, ému, murmura: »Quel métier, pour une femme! Un vrai métier de cheval.
La question du latin 

A gauche, là-bas,Rouen, la vaste ville aux toits bleus, sous lepeuple pointu des clochers gothiques. Ils sont innombrables, frêles ou larges, dominés par la flèche de fonte de la cathédrale, et pleins de cloches qui sonnent dans l'air bleu des belles matinées, jetant jusqu'à moi leur doux et lointain bourdonnement de fer, leur chant d'airain que la brise m'apporte, tantôt plus fort et tantôt plus affaibli .
Le Horla 

Là-bas en avant, une roche d'une forme étrange, arrondie et percée à jour, avait à peu près la figure d'un éléphant énorme enfonçant sa trompe dans les flots. 
Une Vie

Critiques:  

 C'était drôle et intéressant en même temps. Une bonne préparation à l'épreuve orale d'histoire des arts pour les quatrièmes!   Zenabe 3A

Vendredi 22 juin , je me suis rendu au musée du Banian où les élèves de 4A se sont pris pour des guides! Le tableau que j'ai préféré est celui de Millet « Les glaneuses » pour lequel une femme nous expliquait son travail et ses difficultés.  Sylvain 3A

 Le guide du  « Bal du Moulin de la Galette » donnait un effet de réel et plus vivant à la présentation   Shan Aly 3A 

« Le Bal du Moulin de la Galette » un tableau de Renoir était présenté non par un guide mais par un spectateur qui l'a tellement bien expliqué qu'on se serait cru à cette époque.  Houzefa 3A

Tout était bien organisé. La sécurité, la présentation du musée et la présentation des œuvres  Chabar 3A


Le ciel humide et gris semblait peser sur la vaste plaine brune, [...]Les paysans travaillaient encore, épars dans les champs, en attendant l'heure de l'angélus qui les rappellerait aux fermes dont on apercevait, ça et là, les toits de chaume à travers les branches des arbre.

Le père Amable

Contactez-nous | ©2010 Collège Etienne de Flacourt